The Dressmaker (2015)

THE DRESSMAKER

2015 aura été une année riche en film à costumes. Après The Danish Girl et Tales of Tales, je vous propose aujourd’hui The Dressmaker. Ce dernier, sorti en 2015, est réalisé par Jocelyn Moorhouse – qui a aussi écrit le scénario – et est l’adaption du livre du même nom écrit par une australienne Rosalie Ham. Le film est porté par Kate Winslet, qu’on ne présente plus – Titanic, The Reader, ou plus récemment Divergente – et par une flopée d’acteurs plus ou moins connus. On peut également voir Hugo Weaving, présent dans la sage du Seigneur des Anneaux en incarnant Elrond ou encore dans Matrix. Le film reçu plusieurs récompenses comme l’ACTAA de la Meilleure actrice pour Kate Winslet.

La vengeance habillée de Dior

Le film nous présente Tilly, couturière ayant fait ses armes chez les grands de la couture parisienne, revenant dans son village natal aux USA. On comprend très vite que son retour pose problème aux habitants  et que le passé de la demoiselle est relativement trouble.

kate-winslet-_-THE-DRESSMAKER

Tout l’intérêt du film est dans la profession du personnage principal. Arrivant de la ville, elle dénote pas mal avec la population de ce petit village qui a plusieurs années de retards en matière de mode. L’exemple le plus probant est la scène du match où elle débarque dans une robe fourreau rouge – puis noire pour le second – et où toute l’assistance ce retourne. Pour autant, elle finit très vite par intéresser et amène ainsi la Haute-Couture dans cette petite campagne. C’est alors un véritable défilé !

dressmaker-dress-whiteJe serai bien mal placé pour parler de la qualité du film, n’étant pas une spécialiste des traveling et compagnies, je laisse ça à d’autre. Mais je peux au moins vous dire que les costumes sont de très grandes qualités ! Ceux représentant la haute-couture sont de toutes beautés et j’en fut émerveillé. Mais je dois dire qu’il est facile de m’émouvoir devant un satin de soie ou de la dentelle, voir une taille gainée/corseté… On assiste à une véritable cascade d’élégance mêlant drapée, plissé et matière soyeuse. Le contraste campagne/ville est réussi à merveille, avec des costumes datant de 5/6 ans (la mode mettant plus de temps à arriver dans les campagnes) Sans parler de tous les plans sur le off de la création avec Kate Winslet posant délicatement un tulle brodé sur un mannequin.

kate-winslet-and-judy-davis-THE-DRESSMAKER

Pour autant, je ne dirai pas que le film est là que pour les couturières/costumières ou amoureux de belles matières. Toute cette partie n’est présente que pour servir l’intrigue et elle n’est que le prétexte à la réalisation du dessein de Tilly. Mais je n’en dirai pas plus, afin de vous laisser découvrir toute l’intrigue.

judy-davis-and-kate-winslet-THE-DRESSMAKER

7 réflexions sur “The Dressmaker (2015)

Laissez un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s