The Great Gatsby (version 1974)

8048718573_2b8bdb2a9a_z

Vacance oblige, je retrouve un peu le temps de me pencher sur quelques films contemporains mais également plus ancien. J’avais déjà parlé il y a quelques mois du Gatsby de  Baz Luhrmann et avait été quelque peu déçus des costumes trop lisse à mon gout et peu fantasque. Que pensez donc de cette version de 1974 ?

Ce qui est bien quand on visionne des films historiques dans une période devenue elle même historique, c’est qu’on retrouve la vision que l’époque a de l’époque qu’elle filme (ici les années 20). Et c’est justement ce que j’ai aimé. L’image à un peu vieillit mais elle ajoute au charme ambiant. N’ayant jamais lu le livre (erreur à réparer très prochainement), je ne peut pas dire si celui ci suis plus fidèlement le livre que la version précédente, mais j’ai pourtant trouvé que celle ci était plus complète. En effet, l’histoire poursuis son cours même après  la fin d’un personnage (dernier plan de la version de 2013) dont je tairais le nom pour ne pas spoiler ceux qui n’aurai pas vu les deux versions.

Sam Waterston dans le rôle de Nick Carraway et Lois Chiles dans celui de Jordan Baker
Sam Waterston dans le rôle de Nick Carraway et Lois Chiles dans celui de Jordan Baker

Pour revenir à l’ambiance générale, celle ci est autant festif que la seconde version. Pourtant il y a ce petit quelque chose qui fait que j’ai une préférence pour cette version ci, qui donne clairement envie d’aller s’éclater devant la fontaine de Gatsby.

GreatGatsby_103Pyxurz

Concernant les personnages, ce Gatsby là est clairement plus psychologique. Je veux dire par là que les personnages sont plus travaillés et avec une plus grande profondeur et soyons clair, Gatsby fait beaucoup moins égoïste que dans la version de 2013. A la différence, Daisy est clairement agaçante (alors que c’était un personnage que j’aimais beaucoup dans la version de 2013), surtout dans son attitude .

Mia Farrow dans le rôle de Daisy et Robert Redford dans celui de Jay Gatsby
Mia Farrow dans le rôle de Daisy et Robert Redford dans celui de Jay Gatsby

the-great-gatsby-07

Dernier point, surement le plus important à mes yeux, les costumes. Comme je disais dans l’article sur Gatsby Le Magnifique (2013), ce n’est pas la période où j’ai le plus de connaissance et dire si telle ou telle chose est fausse me serait difficile. Cependant, mon regard sur cette époque (que je n’aimais pas) commence  changer et je trouve désormais quelques petites choses bien jolies. La chose qui m’a principalement surprise agréablement dans cette version sont les coiffes. Il y a plusieurs types de coiffes que je n’ai découvert qu’avec cette version et après petites recherches, j’ai pu remarquer qu’elles étaient très répandu. Ce sont ces petits bonnets à filament brillant de mille feux ! On aime ou pas, mais ça fait clairement son effet. Concernant les couleurs, autant elles étaient plus ou moins fades dans la version de 2013, autant ici c’est l’explosion de couleurs (années 70’s oblige) mais je n’en ai pas été surprise. En regardant un film tournée en 1970, c’était ceux à quoi je m’attendais ! A noter également les gros plans sur les chaussures, qui mérite de s’y attarder. Pour les hommes, c’est comme toujours, un sans faute (même si j’ai toujours autant de mal avec le costume trois pièces rose de Robert Redford !).

Le fameuse "bonnet"
Le fameuse « bonnet »de Daisy
Costume impeccable pour Mr Gatsby
Costume impeccable pour Mr Gatsby

Conclusion de ce petit roman, j’ai une nette préférence pour cette version plus colorés et plus fofolle. Une histoire plus complète avec des personnages travaillés en profondeur, voilà ce qu’il manquait à la version de 2013.

Comme c’est surement le dernier article de cette belle année, que fut pour moi 2014, je vous souhaite à tous une très belle année 2015. Et vous remercies pour vos petits mots laissés par ici, mais aussi sur la page Facebook et instagram. Vous êtes ma motivation, merci à vous ♥

3 réflexions sur “The Great Gatsby (version 1974)

  1. Hollywood a toujours de difficulte avec les costumes males d’autres epoques. Gatsby porte a « pink suit » dans le livre, mais dans le film, on peut y voir des traces de 1974 — regardez, par exemple, l’influence de « bell-bottoms » et ses cravates enormes. Anne Hollander a ecrit une (?) chapitre au sujet de Hollywood et historicite dans son livre, « Seeing Through Clothes. » (M’excusez mes fautes de francais.)

    1. Au contraire, j’applaudis votre français ! Mon anglais en comparaison est une catastrophe ! Je note votre référence pour pouvoir m’y reporter🙂
      Je n’avais pas remarquer les cravates, merci à vous : )

Laissez un mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s