Ensemble lingerie 1930

Pour cette été, j’ai prévu un petit projet détente et non prise de tête. J’ai récemment fait l’acquisition d’un patron de lingerie daté années 30/40 comprenant un soutient gorge. Désireuse d’un ensemble complet, j’ai fouillé dans les patrons à ma disposition dans l’espoir de trouver un short léger de la même période et un porte-jarretelle.

1930's Peach Bralette and Tap Shorts. via Etsy

1930’s Peach Bralette and Tap Shorts. via Etsy

1930's - lingerie - Source inconnu

1930’s – lingerie – Source inconnu

Shorty 1930 - Via Etsy

Shorty 1930 – Via Etsy

Dans la Coupe d’Or, j’ai trouvé le short sans problème mais rien concernant le porte-jarretelle. J’ai donc pris un porte-jarretelle années 50 que je vais retravailler et que je couperai dans le restant de coutil du corset 1890 de Black Swan.

Pour les tissus, je pense réaliser l’ensemble du projet dans du crêpe de teintes claires voir chair avec un peu de dentelles. Dans l’idéal, j’aimerai faire de l’incrustation de dentelles sur le short mais j’hésite encore.

Le modèle du porte-jarretelle à retravailler

Le modèle du porte-jarretelle à retravailler

Patron de shorty extrait des Luterloh 1941

Patron de shorty extrait des Luterloh 1941

Pour en voir plus sur la décennie des années 30 > Board pinterest

Le cygne noir – Suite

Doucement mais surement le projet avance. Je prend énormément de plaisir à concevoir l’ensemble mais surtout la jupe. J’ai toujours eu un faible pour les grandes longueurs et le côté fluide. Cependant, elle me prend beaucoup de temps dans sa conception ! La sous-jupe de coton est faite par couture fermé surfilé machine (vu les longueurs des côtés et dos, je ne me voyais pas le faire à la main). La sur-jupe de mousseline est surement la plus délicate.

Bien que la mousseline soit une matière magnifique, elle est un cauchemar à monter et couper. Je crois n’avoir jamais autant épinglé depuis mon projet Boleyn il y a deux ans. Mousseline oblige tout est fait en couture anglaise afin de rien abîmer avec le temps. Sur celle ci, je  dois encore faire les plis et surtout créer une fente puisque dans ma grande bétise, j’ai oublié de laisser une ouverture. Je vais donc refermer celle faite sur la sous-jupe pour pouvoir en réaliser une autre sur la sous-jupe et la sur-jupe en même temps. Elles seront donc lié par l’ouverture.

Le corset quand à lui est toujours sur la seconde toile et attend ses baleines. Il fut travailler sur mon corps et est donc parfaitement à mes mesures. J’avoue être impatiente de commencer le corset !

Détail des coutures anglaises de la mousseline. Via l'instagram

Détail des coutures anglaises de la mousseline. Via instagram

Vue de la sous-jupe en coton lors de son élaboration

Vue de la sous-jupe en coton lors de son élaboration

 

Vue de la dernière toile du corset. Il est conforme à mon corps et promet une réduction de 6cm.

Vue de la dernière toile du corset. Il est conforme à mon corps et promet une réduction de 6cm

Vue de l'ensemble jupe mousseline + coton + corset

Vue de l’ensemble jupe mousseline + coton + corset

Après avoir couper toutes les pièces de la jupe, j’avais 1m environs de chute indépendante. J’ai donc voulu essayer le drapé sur mannequin et après une petite demi heure, voici ce qui en est ressorti :

Essai d'un drapé sur corsage.

Essai d’un drapé sur corsage.

P-s : Dernière découverte instagram créative > http://instagram.com/missgdesigns

Copyright © Dentelles et Macramés 2012 – 2014

Diplômé !

Aujourd’hui un article spéciale bonne humeur !

3079457907_1_11_B9Rk9US5

J’ai aujourd’hui reçu les résultats de l’examen du DTMS Habillage et c’est avec grand plaisir que je vous annonce que j’ai été reçu ! Je suis officiellement habilleuse pour le spectacle. Avec une moyenne de 15 pour la partie projet professionnelle et son corsage russe.

Mais ce n’est pas tout ! Le 23 juin avait lieu les admissions post-bac et c’est toujours avec un grand plaisir (là, c’est même un cri du cœur) que je vous annonce mon admission en DMA Costumier-Réalisateur à Sartrouville. Je retourne donc au lycée où j’ai pu faire mon DTMS. Autant dire que ce fut la plus belle nouvelle de cette année 2014. Je me serai accroché mais j’aurai enfin réussi. Mon avenir semble bien partie :D . Tout ça pour dire qu’il faut tenir bon, surtout si c’est votre rêve.

Alors oui, il est sure que je serai encore moins présente durant ces deux ans de formations mais je tacherai de poster les week-ends ou les vacances (ce qui semble plus probable). J’espère durant ces deux ans avoir la possibilité de faire un stage en corseterie :)

J’ai vu dernièrement que beaucoup de recherches google étaient lié au DTMS Habillage ou encore au projet pro. Si vous avez des questions ou le moindre souhait d’information, n’hésitez pas. Je sais qu’il est assez difficile de se retrouver dans toutes les formations liées à la créations et plus particulièrement au métiers du Spectacle.

C’est aussi l’occasion de vous remercier d’êtres de plus en plus nombreux et présents sur le blog, comme le facebook ou encore l’instagram (cherchez dentellesetmacrames). C’est toujours agréable de lire vos mails, mais aussi vos commentaires. Merci à tous pour cette motivation que vous transmettez !

P-s : Au cas où de nouveaux étudiants en DMA de la promo 2014-2016 passerez par là, il existe un groupe facebook > Ici

 

[Project fin d'année - DTMS] Corsage russe 1899

L’année se termine bientôt pour moi et il est temps de reprendre un rythme de post plus soutenu, comparé à ces derniers temps. Mon projet de fin d’année étant enfin rendu, je peux en parler plus précisément.

Contrairement à ce que je pensais en septembre, il fut difficile de le rendre à temps. Travailler sur un même projet pendant des mois peut s’avérer usant et très fatiguant à tel point que je n’y ai plus touché pendant plusieurs semaines. Maintenant que celui ci est rendu, je peut penser à autre chose et avec le recul je suis contente de ce qui a été accomplis.

Le corsage est donc réalisé en velours rouge, utilisé d’abord comme rideau de théâtre ainsi que du satin renforcé par de la toile.  Il est donc très épais et m’ a posé pas mal de problème. Il fut monté principalement à la machine avec les finitions mains dont la pose de la soutache. Soutache d’ailleurs dont je ne veut plus entendre parler ! Les baleines sont posés sur le même principe que les corsages XIXe avec une bande de taille.

Ce sont les seules photos que je possède. Je n’ai pas eu le temps d’en prendre de nouvelles après la finition du projet. De plus, diplôme oblige, le corsage est en dépôt et je ne pourrai le récupérer avant un an. Autant dire que ça m’embête un peu étant donner que j’avais prévu de réalisé la belle traîne et la sous-jupe pour aller avec le tout. Et pourquoi pas un kokoshnik…

Maintenant, je peut enfin penser à autre chose et me diriger vers les derniers projets. Dont Black Swan qui attend sont recouvrement de mousseline noire sur la jupe et aussi une seconde toile baleiné. J’ai aussi un second projet  qui devrait être fait pendant les vacances, mais c’est encore un secret.

Corsage vu de dos durant la pose de la soutache

Corsage vu de dos durant la pose de la soutache

Détail sur la pose de la soutache

Détail sur la pose de la soutache

Détail des plis et de la soutache

Détail des plis et de la soutache

Vu de dos (le mannequin n'est pas à la taille)

Vu de dos (le mannequin n’est pas à la taille)

Vu de devant lors de la création de la patte de boutonnage

Vu de devant lors de la création de la patte de boutonnage

Vu de trois quart

Vu de trois quart

 

DSCF2107

 

Placement des baleines et de la bande de taille. Avec le recul, j'aurai du raccourcir la baleine du dos.

Placement des baleines et de la bande de taille.
Avec le recul, j’aurai du raccourcir la baleine du dos.

 

La jupe de Black Swan

80ed3229efde052cf1e9cb83543c6b81

En cette fin d’année scolaire et après avoir rendu mon projet, je peut enfin penser aux projets personnels. Le premier est la relecture de black Swan annoncé plus bas, il y a quelques mois.

 

La jupe extraite du "Fashion of a gidded age" de Frances Grimble

La jupe extraite du "Fashion of a gidded age" de Frances Grimble

Vendredi dernier, j’ai enfin commencé la jupe après avoir agrandis des patrons qui se sont avérés énormes et donc très gourmand en tissu. De forme pourtant classique, celle ci fut des plus difficiles à comprendre. En effet, elle possède un énorme plis reformé elle-même par plusieurs petits plis.

Vu de côté de la toile où l'on remarque très bien le grand plis

Vu de côté de la toile où l’on remarque très bien le grand plis

4h après, la voici fin prête avec une idée du montage déjà plus claire ! Peu de modification sont à prévoir (entre autre le pli au niveau des fesses à supprimer) et la véritable jupe commence cette semaine !

Vu de dos avec le pli dans le bas à supprimer

Vu de dos avec le pli dans le bas à supprimer

Vu de face

Vu de face

[DTMS] Corsage 1630

Trois mois après le début du corsage, je peut dire qu’aujourd’hui elle est enfin fini. Elle était prévu pour les portes ouvertes du lycée (15/16 Mars) et présenté la formation que je suis cette année, le DTMS. Le marché fut rondement mené puisqu’il a permis d’amener beaucoup de personnes.

J’ai donc, durant ces trois mois, et surtout sur cette dernière semaine, réalisé 80% du corsage à la main. Les passepoils sont réalisé dans de la laine avec la couleur exacte des motifs afin de faire ressortit le tout. Les tuyaux des manches sont eux fait à la main après avoir posés plusieurs couches de toiles raides afin de tenir les plis et surtout de donner du gonflant.

A l’intérieur du corsage, j’ai posé une petite doublure qui suit la forme en intégrant des baleines. Toutes les finitions sont main.

Vu de dos

Vue de dos

1969246_434027933397498_1165307978_n

vue plongeante, avec la jupe réalisé pour l’occasion. Celle ci est en toile et est constitué de plis canons.

1970727_433901053410186_114964418_n

Vue de trois quarts

 

Vu de l'intérieur. Certaines choses doivent encore être finit.

Vue de l’intérieur. Certaines choses doivent encore être finit.

10014656_433901066743518_389570435_n

Détail de la ganse

[Projet de fin d'année - DTMS] Avancé du corsage russe

La couture en ce moment est un peu mise en stand-by (couture perso, j’entend) par le projet de fin d’année qui me prend énormément de temps. Pourtant la fin approche doucement pour mon plus grand plaisir ! Travaillant dessus depuis le mois de septembre, il est grand temps de passer à autre chose.

Le corsage est donc en bonne voie ! Le velours fut coupé très rapidement et monté dans la foulée. Le principal problème du velours viens des formes arrondis du dos. En effet, dans les courbes le velours à tendance à "gonfler", ce qui fait quelque chose de pas très joli. Heureusement, une fois la doublure posé et baleiné le problème est beaucoup moins présent.

Corsage sans les baleines centrales, les œillets et la soutache

Corsage sans les baleines centrales, les œillets et la soutache

Je pensais au départ posé du passepoil entre les coutures afin de rappeler les broderies qui sont faites sur les coutures. Mais je suis en fin de compte parti sur de la soutache fine doré qui, après un test, rend un peu mieux et sera donc posé par dessus la couture. Voilà donc pour le moment où j’en suis.

1888440_439833142816977_707008506_n

Détail de la doublure

Détail de la doublure

Il reste encore les manches à poser, les soutaches, les œillets et la patte de boutonnage. Tout ceci pour le 19 Mai. Je pense, et j’espère, être encore large pour le moment. En tout cas, après cette date le projet black Swan commencera réellement !

 

 

Follow Mademoiselle’s board Russian Court Dress on Pinterest.

Black Swan

Le corsage 1630 étant fini et le corsage de cour en bonne voie, je me suis donc penché sur ce que je pourrai bien faire après. C’est désormais un secret de polichinelle mais tout le monde sait désormais que j’adore les ballets (russes surtout). L’idée me trottait dans la tête depuis quelque temps de faire une réinterprétation d’un ballet connu.

Black Swan avec Natalie Portman

Black Swan avec Natalie Portman

J’ai donc choisi Le lac Des Cygnes de Tchaïkovski avec en personnage le cygne noir/blanc. Et pour cette relecture il était clair > pas de tutu ! L’idée consiste  donc à transposer sur un même costume le cygne blanc ET noir. Sa transformation donc.

La base sera un corset blanc (en coutil) fin XIXe (1890 environ) ainsi qu’une jupe type natural form en mousseline et crêpe. Ce même corset sera recouvert dans le haut par des plumes blanches puis au fur et à mesure de la descente jusqu’au hanche de plumes noires.

Dans l’idéal, le projet commencera vers mai/juin. Une fois que mon projet de fin d’étude sera rendu !

Sans titre
Jupe Natural form (1880) d'après "Fashion of the Gilded Age" de Frances Grimble

Jupe Natural form (1880)
d’après "Fashion of the Gilded Age" de Frances Grimble

Corset 1890 d'après "CORSET" de Jill Salen

Corset 1890 d’après "CORSET" de Jill Salen

Mousseline et Crêpe

Mousseline et Crêpe